cabinet hypnothérapie Paris

Hypnotiseur de Music-Hall

Hypnotiseur de spectacle ou hypnotiseur de foire

De telles pratiques hypnotiques pratiquées par des hypnotiseurs, sont encore fort courantes dans les cabarets et autres lieux de spectacles.

Dans ces endroits, l' hypnotiseur désigne, apparemment au hasard, une personne qui acceptera de jouer son rôle de sujet hypnotisé.

Ces pratiques de l' hypnotiseur, visant à faire de l'audience, seront donc orientées vers des réactions spectaculaires. Il ne sera pas rare de voir le sujet se prendre pour une poule sur un mur et de se faire ridiculiser en public par l' hypnotiseur.

Dans ce cas, l' hypnotiseur exerce son "pouvoir" hypnotique sur des individus consentants et souvent complices de la mise en scène !

Ces pratiques n'ont rien à voir avec l' hypnose thérapeutique, l'hypnose médicale. Elles ne répondent à aucune règle de déontologie et ne montrent généralement aucun respect pour l'individu ni pour l'hypnose thérapeutique et médicale.

Elle fait malheureusement le plus grand mal à une méthode éprouvée et précieuse en créant dans l'inconscient collectif des peurs injustifiées !

Hypnose Ericksonienne

Hypnose Ericksonienne

L'hypnose éricksonienne est essentiellement permissive. Aucune suggestion thérapeutique directe ne vient de l'hypnothérapeute.

En fait, l'hypnothérapeute guide le patient vers son espace inconscient, parfois par une détente appropriée, parfois sans en avoir besoin. Et c'est à l'inconscient du patient que l'on demande de trouver en lui-même les ressources nécessaires et les solutions aux problèmes qui se posent.

Il y a donc un respect total et absolu de la personne et ne sera ramené au conscient que l'aide la plus juste, la mieux adaptée, puisqu'elle provient d'elle-même.

En guise de conclusion :

L'hypnose éricksonienne n'est pas une fin en soi et reste un "outil" à utiliser en parfaite conscience des propres limites de l'hypnothérapeute.

Elle doit venir s'appuyer sur une réelle connaissance de la psychologie et de l'homme.

Personne ne peut prétendre être hypnothérapeute après avoir suivi une formation, s'il n'y a pas des connaissances de la psyché humaine qui seront utilisées lors des séances d'hypnothérapie.

L'hypnose éricksonienne peut bien évidemment être intégrée à une psychothérapie ou une analyse, elle peut également être associée à d'autres techniques (PNL, EMDR...).

Hypnose & Analyse

Hypnose analytique

En hypnose analytique, l'hypnothérapeute utilise l'état de transe hypnotique ou état de conscience modifié, pour permettre à l'inconscient du sujet de s'exprimer.

Le dialogue hypnotique peut se faire avec un échange verbal, avec des signes des doigts ou même par l'écriture ou le dessin.

Dans cet état de conscience différent de celui de l'état de veille, les freins posés par les inhibitions, les peurs et les croyances ont tendance à s'effacer, laissant place à la nature profonde de l'individu.

L'échange hypnotique, alors très sincère et authentique, est utilisé à des fins thérapeutiques.

Hypnose Traditionnelle

Hypnose traditionnelle

L'hypnose ancestrale de Mesmer, Bernheim, Liebault, telle qu'elle a été conçue jusqu'ici, est une méthode qui vise à donner à l'inconscient de la personne des informations ou suggestions qui vont remplacer progressivement celles qui ne conviennent plus.

Il s'agit donc d'un moyen quelque peu intrusif mais qui, s'il est effectué par un véritable professionnel intègre et compétent, peut être d'une grande efficacité dans certains cas.

Le plus souvent ces techniques de suggestions directes, non permissives, lorsqu'elles apportent un progrès, ce qui n'est pas toujours le cas, risquent de déplacer le problème.

Il n'en reste pas moins que, même si les inductions ou instructions ont été discutées avant la séance, ce sont les ressources de l'hypnothérapeute, avec tout ce que cela peut comprendre (croyances, limitations, peurs,...), qui peuvent s'infiltrer dans l'inconscient du patient.