Hypnose Ericksonienne

Hypnose Ericksonienne

L'hypnose éricksonienne est essentiellement permissive. Aucune suggestion thérapeutique directe ne vient de l'hypnothérapeute.

En fait, l'hypnothérapeute guide le patient vers son espace inconscient, parfois par une détente appropriée, parfois sans en avoir besoin. Et c'est à l'inconscient du patient que l'on demande de trouver en lui-même les ressources nécessaires et les solutions aux problèmes qui se posent.

Il y a donc un respect total et absolu de la personne et ne sera ramené au conscient que l'aide la plus juste, la mieux adaptée, puisqu'elle provient d'elle-même.

En guise de conclusion :

L'hypnose éricksonienne n'est pas une fin en soi et reste un "outil" à utiliser en parfaite conscience des propres limites de l'hypnothérapeute.

Elle doit venir s'appuyer sur une réelle connaissance de la psychologie et de l'homme.

Personne ne peut prétendre être hypnothérapeute après avoir suivi une formation, s'il n'y a pas des connaissances de la psyché humaine qui seront utilisées lors des séances d'hypnothérapie.

L'hypnose éricksonienne peut bien évidemment être intégrée à une psychothérapie ou une analyse, elle peut également être associée à d'autres techniques (PNL, EMDR...).